S’habituer à ne pas exister

Petit matin dans un truckstop de la Californie. Ma journée est commencée depuis plus de trois heures et le soleil n’est même pas proche de se lever. 

J’attends un chargement de laitue depuis hier matin, laitue qui ne sera finalement cueillie qu’un peu plus tard ce matin. En attendant, j’ai trouvé refuge dans le fond d’un Subway vide. Du moins, jusqu’à ce que la lumière du jour me permette d’aller marcher. Les chaises sont toutes sur les tables depuis que je suis arrivé. On a sans doute lavé le plancher cette nuit. Ce matin. Je ne sais plus.


Dans mon dos, un camionneur vient parfois se faire préparer un sous-marin. Si le gars du resto l’accueille d’un good morning enthousiaste, il se fait répondre presque invariablement par son client que sa journée de travail est plutôt sur le point de se terminer. I realy hate these words, « good morning »! 

Le plus drôle, c’est que moi, je passe mes journées à dire le dire, good morning, quand on est en Californie.

J’aime assez l’ambiance de mon refuge. J’ai troqué le grondement du reefer de la remorque pour celui des frigos du resto et les conversations convenues au comptoir, en anglais et en espagnol. 

Je m’habitue à passer inaperçu, à être oublié dans le décor. Étrange comme je me sens plus « au monde » et en même temps, dans une sorte de décalage constant, depuis que j’ai commencé à prendre la route.

Je lis. J’écris. Je suis enfin le témoin du monde que j’ai toujours voulu devenir.

L’expression « S’habituer à ne pas exister » est tirée du livre Machine God, de Jean-Jacques Pelletier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :